Jour 11

​Saint

Saint, saint, saint est l’Eternel des armées.

Esaïe 6.3 

Quel cadeau, Seigneur, de te connaître. Quelle chance de pouvoir constamment continuer d’apprendre à te connaître. Dieu infini. Merci pour tout ce que tu es, en un seul être.

Merci pour qui tu es, Absolue Pureté. Merci pour ta sainteté. 

 

Caractéristique qui définit tout ton être et toutes tes autres qualités, tu es saint. Infiniment. 

Séparé totalement de tout mal et de tout péché, diamétralement opposé à l’impureté. Saint.

Intouchable, ou plutôt « intouché » par le mal, immaculé, sans tache.

 

Tout ton être est d’une pureté absolue. Le mal ne t’a ni froissé ni éclaboussé. Tu en es séparé, éternellement ; ça ne fait pas partie de toi, cette histoire-là. 

 

Et je t’adore pour cette pureté absolue de ton être. Cette qualité qui te fait automatiquement éprouver de la colère contre tout ce qui est contraire à ton caractère moral. Ta sainteté décrit magnifiquement tout ton être et toutes tes qualités. Elle les rend sacrées.

Ta sainteté décrit magnifiquement tout ton être et toutes tes qualités. Elle les rend sacrées. 

 

Dieu Saint, Dieu trois fois saint, mon coeur t’adore. Ta sainteté n’est pas uniquement séparation absolue du mal, elle est aussi consécration entière au bien, à toi. 

Tu es saint parce que tu te consacres entièrement à qui tu es, à ta bonté, à ton amour, à ton désir de salut pour tout le monde. Pas un instant de ton existence n’a été consacré à quoi que ce soit d’autre qu’au bien, qu’au relèvement.

Tu es saint.

 

Tu restes consacré à ta vérité, à ta compassion, à ta gloire, à ta bonté, tout le temps, de toute ta concentration, de toute ton énergie. Jamais déconcentré par l’envie de dévier, tu aimes. 

Jamais déconcentré par l’envie de dévier, tu aimes. 

 

Seigneur mon Dieu, Eternel trois fois saint, heureusement pour nous, ta sainteté ne t’a pas rendu inaccessible. Tu n’as pas eu besoin de t’éloigner physiquement pour éviter d’être contaminé par le mal. Ta sainteté, ta totale et parfaite distinction morale, fait tellement partie de ton identité que tu peux t’approcher des pécheurs que nous sommes sans craindre de léser la pureté que tu es. 

 

Gloire à ton nom, Jésus. Dieu Saint venu exprimer ta sainteté dans la plus simple proximité. 

Quelle extraordinaire qualité d’Être. 

 

Dieu Saint, Dieu trois fois Saint, tu m’appelles à te ressembler. Tu m’appelles à être saint : me séparer du mal, me consacrer au bien. Comme toi. A ton image.

Tu m’offres de consacrer ma vie à toi. Merci pour la noblesse de cet appel. Merci pour la profondeur de cette destinée. Tu m’offres un moyen d’éviter de gâcher ma vie et mes années. 

Du fond du coeur, merci. 

Osée 11.9 ; Lévitique 19.2 ; Psaume 111.9 ; Esaïe 57.15 

logout-2.png

J'abandonne

Combien de centre d’intérêts impurs, dans ma vie ? 

Pour chacun d’eux, Seigneur, je te demande pardon. Sincèrement. Pardon pour la légèreté avec laquelle je m’acoquine si facilement avec le mal, en pensant - fièrement parfois - être plus malin que toi. 

Tu ne me proposes pas uniquement une limite à ne pas franchir. 

Tu me proposes une relation à vivre, à faire fleurir. 

nonstop.png

Je suis renouvelé

Esprit de Sainteté, esprit de Consécration, renouvelle mon être à ton image.

 

Fais déteindre sur moi ta face et ta sainteté. Lave-moi. Purifie-moi.

 

Rappelle-moi combien ton appel sur ma vie est un appel à être dégagé de l’attrait du mal, pour être entièrement consacré à faire ta volonté. 

logout.png

Je me revêts

Je m’habille de toi, ce matin.

 

Je revêts un désir de consécration à ton oeuvre, à ta Personne et à ton royaume.

 

Dans ce monde.

 

Pour ce monde.

Le témoignage du jour

Vidéo "Bible Project"

Partage cette méditation à tes amis !

WhatsApp.png