Jour 24

JOIE

Que ma joie soit en vous.

Jean 15.11

Mon Dieu, mon Roi, mon Rocher, ma Paix. Nul n’est comme toi.

En toi réside une joie que je peux difficilement imaginer. Une joie d’exister, une joie de vivre, une joie procurée par des relations saines, et saintes. Des relations qui construisent, qui honorent. Toi, Père-Fils-Esprit, tu t’honores en permanence.

 

Dieu parfaitement heureux… ce n’est pas souvent comme ça qu’on pense à toi, Seigneur, mais c’est vrai. Tu jouis d’un bonheur parfait. De toute éternité, il ne t’a rien manqué. Pas une seconde, tu n’as été dépourvu d’amour, de paix, de joie, de vie. Tu prends plaisir en toi-même, pleinement. Rien ne te manque.

En Toi réside une Joie relationnelle intense qui invite ses serviteurs fidèles à la rejoindre. Quelle grâce.

En Toi  réside une Joie relationnelle intense qui invite ses serviteurs fidèles à la rejoindre.

 

Au sein de ton Être, mon Dieu, tu connais la joie et le bonheur. Cette joie pure et belle qui rend les relations profondes et durables. Cette joie, c’est Toi, « Dieu Bienheureux ». Toi le Dieu parfaitement heureux. 

 

Merci parce que cette joie ne signifie pas que tu ne te soucies pas de nous, que tu te désintéresses de nos problèmes et de nos malheurs. Ton histoire a prouvé que tu savais les porter.

Mais tu vis en toi une telle joie et un tel amour relationnel que rien ne peut t’empêcher de trouver en toi-même un plaisir qui te rend parfaitement heureux.

Tu n’es pas morne, Seigneur, ni ennuyeux. Tu es vivant ! Tu es joyeux ! Tellement loin de ce que ma propre religiosité voudrait me faire croire.

En toi se situe la vraie joie. Tu en es l’unique source… il n’en existe aucune autre. Toutes les autres joies sont des joies détournées de la joie sainte et magnifique qui émane de toi et que tu veux nous donner. 

L’homme n’a rien pu inventer ; il n’a pu que détourner ce que tu lui proposais.

En toi se situe la vraie joie. Tu en es l’unique source… il n’en existe aucune autre.

Comme toutes tes autres qualités, la joie n’est pas seulement une réalité que tu vis ou que tu donnes. C’est une qualité que tu es. Dieu parfaitement joyeux. Dieu sans manque. Dieu rempli de joie à l’infini. Dieu heureux dans ton Être depuis toujours et pour toujours.

 

Tu te réjouis aussi de ce que tu fais et - comble du comble - tu es capable de ressentir de la joie à cause de nous, à cause de moi. Tu nous as créé tellement proche de toi, dans la hiérarchie de la création, tellement proche de ton coeur, que tu nous as rendus capables de réjouir ton être quand on te cherche de manière sincère.

 

Dieu de toute Joie, Dieu parfaitement heureux, je plie les genoux devant toi, et je me laisse inviter par ta joie parfaite, sereine, profonde et sainte qui m’appelle à toi. 

Quel Dieu extraordinaire tu es, quand même ! 

 

Matthieu 25.21, 23 ; Néhémie 8.10 ; 1 Timothée 6.15, 1.11 ; Esaïe 62.5 ; Sophonie 3.17

logout-2.png

J'abandonne

J’abandonne les fausses conceptions que j’ai de toi. Je m’en débarrasse.

 

Je refuse, spirituellement, que des mensonges m’empêchent de te voir tel que tu te révèles et contrarient mon envie de t’aimer pour qui tu es.

Je résiste à toute pensée religieuse qui m’empêcherait de te penser joyeux et parfaitement heureux. 

nonstop.png

Je suis renouvelé

Esprit de révélation, donne-moi une nouvelle effusion de toi, de telle sorte que je te perçoive tel que tu es vraiment.

 

Dieu séparé du mal.

Dieu consacré à Toi.

Dieu source de toute joie. 

logout.png

Je me revêts

Remplis-moi de ta joie, Seigneur. D’une joie sainte et réelle.

De cette joie que tu trouvais toi, Jésus, à aimer ton Père, quel que soit le chemin, quel qu’en soit le prix.

 

Fais-moi retrouver cette envie de joie parfaite, pure, saine et sainte qui émane de toi, qui fortifie ma relation en toi.

Le témoignage du jour

Vidéo "Bible Project"

Partage cette méditation à tes amis !

WhatsApp.png