Jour 1

Image de Dieu

Vous êtes la lumière du monde. Une ville au sommet d’une colline n’échappe pas aux regards. Il en est de même d’une lampe : si on l’allume, ce n’est pas pour la mettre sous une mesure à grains : au contraire, on la fixe sur un pied de lampe pour qu’elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.  C’est ainsi que votre lumière doit briller devant tous les hommes, pour qu’ils voient le bien que vous faites et qu’ils en attribuent la gloire à votre Père céleste. 
Jésus, en Matthieu 5.14-16

On vit dans un monde qui se demande où est Dieu. Depuis tout le temps. 


Sauf que, depuis quelques décennies, dans notre culture, on demande à Dieu de se retirer. De toutes les sphères, de tous nos mondes possibles (finances, éducation, santé, politique, éthique, …). Du coup, la lumière se retire. L’obscurité prend place. 


Plongés dans cette obscurité, nos contemporains demandent où se trouve la lumière ? 
Où est Dieu dans ce que je suis en train de vivre, de traverser, de subir ou de dicter ? 
Où est Dieu dans ce monde ? 

Dieu a toujours voulu répondre à cette question. Dès le départ, dès le début. Dieu a toujours cherché à être représenté au sein de sa création. 
 

Dieu a toujours cherché à être représenté au sein de sa création.

Il a placé dans ce monde un représentant de lui, une image, un lieu-tenant dans le sens littéral du terme. L’Etre humain, créé en image de Dieu, créé pour être à sa ressemblance, pour répondre à la question : où est Dieu dans ce monde créé ?

Tu le sais comme moi, l’histoire de l’humanité en juste image de Dieu a vite tourné court. Tu le sais et tu le vois. L’homme et la femme, ensemble, on refusé la relation qui les unissait à leur créateur. Ils ont détourné le miroir de l’amour de Dieu qu’ils étaient l’un pour l’autre.

Ce miroir sensé représenter Dieu et son amour dans chacune de nos relations est devenu un miroir déformant qui révèle surtout les défauts des autres…

 

Mais Dieu a continué de vouloir être représenté au sein de sa création … tout au long de l’histoire humaine. Il appellera un homme, Abraham. Il appellera un peuple, Israël. Il appellera des rois, des prophètes. Leurs noms changeaient. Mais pas leur coeur. On avait trouvé la source du problème, mais pas la solution.

 

Dieu a toujours cherché à être représenté au sein de sa création, il y est même venu en personne. En humain. En Christ. Lumière du monde qui brille dans les ténèbres.

Il est l’image du Dieu que nul ne voit. - Col 1.15

Seulement, depuis son Ascension au ciel, Jésus n’est plus sur terre. Du coup, qui répondra à cette question cruciale du : où est Dieu dans ce monde ? Et comment peut-on y répondre ? 

L’Eglise est sensée répondre à cette question. Pas le bâtiment, non. Ni le système, non plus. Mais l’Eglise. La vraie. La seule. 


Peuple, famille, corps, constitué de tous les êtres humains de la terre qui ont accepté la grâce de Dieu et sont remplis de son Esprit. 


Ressuscité à Pâques, et remonté à la droite de Dieu à l’Ascension, Jésus a envoyé son Esprit changer les coeurs et les remplir. L’Eglise est née à la Pentecôte. Elle n’est jamais morte.
Depuis sa naissance, elle continue l’oeuvre de Jésus.

Cette oeuvre qui consiste à répondre à la question : où est Dieu dans ce monde ?

Dieu est là où son Esprit est donné, où son amour est vécu, où son pardon est accordé, et sa grâce acceptée. Dieu est là où ses dons sont mis en pratique et ses fruits abondants.

Il est là où on l’aime en esprit et en vérité.

Il est là où on s’aime en esprit et en vérité.

 

Avant d’être un système, une organisation, une oeuvre, ou une occupation, l’Eglise est une réponse.

Avant d’être un système, une organisation, une oeuvre,

ou une occupation, l’Eglise est une réponse

Une réponse à un monde qui se demande où est Dieu. Une réponse en image. Une réponse en ressemblance. Une réponse imparfaite, ok, mais une réponse en vrai.

Une réponse vivante indiquant la direction du Christ. Un panneau indicateur qui rend le plus crédible possible, par son vécu, le fait que Jésus est vraiment ressuscité et qu’il a rempli de son Esprit tous ceux qui placeraient leur confiance en lui.

Colossiens 1.15 ; Matthieu 5,14-16

logout-2.png

J'abandonne

J’ai tellement souvent considéré l’Eglise comme un système, ou un bâtiment.

 

J’ai oublié, Seigneur, que tu aimais ton Eglise, et que tu as un projet magnifique et honorant pour elle.

 

Un projet qui répond à une des plus grande question de ce monde.

nonstop.png

Je suis renouvelé

Par ton Esprit, Seigneur, renouvelle ta vie en moi pour que je vive ce que je sais.

 

Et qu’en le vivant, je sois conscient d’être une partie infime, mais une partie quand même, de la réponse à cette question : où est Dieu dans ce monde. 

 

Donne-moi une juste image de ce qu’est l’Eglise, sur toute la surface du monde. Elargis l’espace de ma conception de ton projet pour ma vie et pour ce monde. 

logout.png

Je me revêts

J’accepte, Seigneur, d’être une pierre de l’édifice merveilleux que tu construis.

 

Je prends ma place dans cette construction qui me dépasse

Le témoignage du jour

Le sondage du jour

Partage cette méditation à tes amis !

WhatsApp.png