VISIBLE

En plus d’être intentionnelle, aimante et accessible, l’Eglise est appelée à être visible dans ce monde. Visible, pas cachée. Pas ostentatoire, ni exubérante, non plus… juste visible.

Remarquable.

Dans les jours qui viennent, on va donc se focaliser sur les éléments qui rendent visible l’Église de Dieu. Je parle du baptême, de la cène, des rencontres en grand nombre ou en petit comité.

Un MOI pour AIMER l’Église, c’est un mois pour approfondir ces thématiques, et se les réappoprier aussi.


Jour 13

baptême et repentance

Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés ? Par le baptême en sa mort nous avons donc été ensevelis avec lui afin que, comme Christ est ressuscité par la gloire du Père, de même nous aussi nous menions une vie nouvelle. En effet, si nous avons été unis à lui par une mort semblable à la sienne, nous le serons aussi par une résurrection semblable à la sienne.

Romains 6.3-5

Je me rappelle il y a quelques années, alors que je visitais une grande ville européenne, j’ai dû prendre le métro. Il y avait tellement de lignes et de quais différents. Et ce qui devait arriver arriva : je me suis trompé de direction... je suis parti dans le mauvais sens. À ce moment-là, je n’avais pas le choix – il n’y a pas de rond-point pour faire demi-tour – la seule solution était d’aller jusqu’à la prochaine station, descendre, et prendre la rame suivante dans la bonne direction.

 

Cette anecdote illustre parfaitement l’une des dimensions exprimées par le baptême : la repentance. Dans son étymologie, le terme repentance indique un changement de direction. Se repentir c’est reconnaître que l’on fait fausse route, c’est s’arrêter et sortir du wagon pour aller dans celui qui va dans la bonne direction.

 

Pierre leur dit : « Changez d’attitude et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ pour le pardon de vos péchés, et vous recevrez le don du Saint-Esprit. »

Actes 2.3

 

Pour aller dans la bonne direction, il y a l’absolue nécessité d’un arrêt. Il faut un changement, un changement d’attitude. Le baptême ce n’est pas ma vie d’avant avec Jésus en plus... C’est une vie différente, une vie changée, une vie pardonnée. Se repentir, c’est reconnaître que je ne suis pas capable de vivre ce changement par moi-même et entrer dans cette vie nouvelle. Se repentir c’est dire : « je suis pécheur et j’ai besoin d’un Sauveur. »

Pour aller dans la bonne direction, il y a l’absolue nécessité d’un arrêt.

Il nous a sauvés. Et il ne l’a pas fait à cause des actes de justice que nous aurions pu accomplir, mais conformément à sa compassion, à travers le bain de la nouvelle naissance et le renouvellement du Saint-Esprit.

Tite 3.5

Image de John Matychuk

Tout comme les deux facettes indissociables d’une pièce de monnaie, le baptême touche à la fois à notre passé et à notre futur. Il touche à notre passé puisqu’il témoigne d’une rencontre, d’un positionnement, d’un choix de vie. Il témoigne d’une envie de changer de direction, une envie d’abandonner un fonctionnement.

Et le baptême touche aussi à notre futur puisqu’en le recevant, je dis là où je vais. Je dis qui a autorité sur la suite de ma vie.

Le baptême c’est à la fois un acte posé pour dire haut et fort ce qu’il s’est passé, mais c’est aussi une envie de dire encore plus fort ce que l’on souhaite voir se passer dans la suite de notre vie !

Le baptême c’est un geste d’obéissance, un geste de confiance. C’est un témoignage extérieur visible d’une réalité intérieure invisible... L’action de Dieu, le chirurgien du cœur, qui vient y placer la foi et le désir d’une éternité avec lui.

 

Le baptême c’est un cadeau qui nous est donné. Ce n’est donc pas seulement quelque chose à vivre, mais c’est avant tout quelque chose à recevoir, par la foi... Mais ça c’est le sujet de demain !

Romains 6.3-5 ; Tite 3.5 ; Actes 2.3

logout-2.png

J'abandonne

Je me place devant toi Éternel, et j’abandonne les commandes de ma vie.

 

Je te les donne. Je descends, je m’arrête,
je désire changer d’attitude.

nonstop.png

Je suis renouvelé

Je monte dans ton train Seigneur. Je marche à ta suite. Je me positionne dans ton camp.

 

Saint-Esprit, renouvelle moi par ton souffle de vie.

 

Accorde-moi, chaque jour, la fraîcheur de ta présence.

logout.png

Je me revêts

Je me revêts de l’espérance d’une vie changée, renouvelée, pardonnée et éternelle.

 

Que ces dimensions viennent nourrir et énergiser mon quotidien !

Le témoignage du jour

Partage cette méditation à tes amis !

WhatsApp.png