Jour 23

Les dons de l’Esprit,
le discernement des esprits   

Or, à chacun la manifestation de l'Esprit est donnée pour le bien de tous. En effet, à l'un est donnée par l'Esprit une parole de sagesse; à un autre une parole de connaissance, selon le même Esprit; à un autre la foi, par le même Esprit; à un autre des dons de guérisons, par le même Esprit; à un autre la possibilité de faire des miracles; à un autre la prophétie; à un autre le discernement des esprits; à un autre diverses langues; à un autre l'interprétation des langues. 

 

Mais toutes ces choses, c’est un seul et même Esprit qui les accomplit, en les distribuant à chacun en particulier comme il le veut.

Paul, en 1 Corinthiens 12.7-11

 

On croit souvent que le monde du Nouveau Testament était très différent du nôtre. On se trompe. Au niveau spirituel, en tous les cas, la culture dans laquelle nous vivons se rapproche dangereusement de la culture païenne du monde gréco-romain, avec son fourmillement de dieux, de déesses, de prophétesses, de diseuses de bonnes aventures, …

 

Vous avez vu, comme moi, fleurir les salons de bien-être, de yoga, de ré-alignement des énergies, et cetera. Ça pousse partout. C’est la culture dans laquelle nous vivons. Une culture du mélange. Et spécifiquement au niveau spirituel. Dans ce domaine, on est vraiment dans le grand mélange et le fourre-tout.

Et, dans ce tutti-frutti, comme l’apôtre Paul, nous avons besoin du dons spirituel de discernement des esprits. Réellement besoin. Absolument besoin. Infiniment besoin.

 

Dans les verset que vous avez pu lire, comme dans la vie, les esprits ne disent pas forcément faux. Prises en elle-même, les paroles : « tu es le Saint de Dieu » dites à Jésus, ou : « ces hommes sont les serviteurs du Dieu Très-Haut, ils vous annoncent la voie du salut », adressées à Paul et son équipe, ne sont pas fausses. Mais elles sonnent faux. Elles sentent faux. Parce qu’elles sont faussement inspirées. Parce qu’elles sont manipulées.


Quand les mots n’ont pas tord, mais qu’ils sont tordus.

Le don spirituel du discernement des esprits s’exerce là, exactement là, justement là.

Quand les mots n’ont pas tord, mais qu’ils sont tordus. Quand c’est pas si faux que ça, mais que ça détonne profondément. Quand on ne peut pas dire totalement non aux paroles prononcées mais qu’il faut dire absolument non à l’esprit qui les a inspirées.

 

L’Eglise d’aujourd’hui a un besoin criant de ce don-là. Père céleste, nous venons à toi.

« Si vous, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner

de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison

le Père céleste donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent. »

Luc 11.13

logout-2.png

J'abandonne

J’abandonne, Seigneur, l’option qui consisterait à croire que l’Eglise peut se bâtir sans tes dons spirituels.

 

Dans le monde dans lequel je vis, Jésus, j’abandonne l’option qui me ferait croire que je peux grandir dans ma vie spirituelle sans ton discernement des esprits.

 

J’en ai tellement besoin.

nonstop.png

Je suis renouvelé

Renouvelle-moi, Jésus, de ce don-là. Renouvelle ton église, Jésus, de ce don-là.

 

Que nous sachions discerner le bien du mal, le vrai du faux, et que nous ne nous trompions pas de combat.

Seigneur, renouvelle en nous ce don-là.

logout.png

Je me revêts

Nous ne sommes pas nés avec ce don, Jésus. Mais par la nouvelle naissance en ton Esprit, tu le donnes à tes enfants et à ton Eglise.

 

Nous désirons nous revêtir de ce que tu nous donnes.

 

Et nous nous revêtons de ton autorité face aux esprits mauvais, pour non seulement discerner mais aussi chasser les esprits mauvais en ton nom.

Le témoignage du jour

Le sondage du jour

Partage cette méditation à tes amis !

WhatsApp.png