Jour 6

encouragez-vous
les uns les autres

Car Dieu ne nous a pas destinés à connaître sa colère, mais à posséder le salut par notre Seigneur Jésus-Christ : il est mort pour nous afin que, vivants ou morts, nous entrions ensemble, avec lui, dans la vie.

C’est pourquoi encouragez-vous les uns les autres et aidez-vous mutuellement à grandir dans la foi, comme vous le faites déjà.
1 Thessaloniciens 5.9-11


Ne laissez aucune mauvaise parole franchir vos lèvres ; ayez au contraire des paroles empreintes de bonté, qui aident les autres à grandir dans la foi selon les besoins. Ainsi elles feront du bien à ceux qui vous entendent. N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu car, par cet Esprit, Dieu vous a marqués de son sceau comme sa propriété pour le jour de la délivrance finale.

Amertume, irritation, colère, éclats de voix, insultes : faites disparaître tout cela du milieu de vous, ainsi que toute forme de méchanceté. Soyez bons et compréhensifs les uns envers les autres. Pardonnez-vous réciproquement comme Dieu vous a pardonné en Christ.


Ephésiens 4.29-32

 

On dit qu’il faut sept paroles positives pour compenser une seule parole négative entendue. Je ne connais pas la source de cette affirmation, mais je remarque que cela reflète assez bien la réalité. A ma réalité.

Combien de fois j’ai vu des gens s’arrêter dans leur élan suite à des critiques ou des remarques qu’on leur avait faites… Et combien de fois ils mettaient de côté les multiples encouragements reçus.

Notre langue est un muscle puissant qui peut faire du bien mais qui peut aussi faire beaucoup de dégâts.

Bien sûr, je sais me prononcer lorsqu’il s’agit de relever des points à améliorer... Pourtant je suis bien trop souvent avare en compliments et dans la retenue lorsqu’il s’agit de dire ce qui va bien, ou de voir le positif ! Des études montrent qu’on est beaucoup plus enclin à parler de nos expériences négatives que positives. Par exemple : on va parler d’un mauvais restaurant à sept personnes alors qu’on va partager en moyenne à trois personnes l’expérience d’un bon restaurant.


Interpellant, non ?

Dans ses lettres, l’apôtre Paul encourage les chrétiens de Thessalonique à s’encourager mutuellement parce qu’il savait qu’ils allaient en avoir besoin pour ce qu’ils allaient traverser...


Et cela est toujours aussi juste et actuel pour nous ! En effet, nous avons besoin les uns des autres pour nous entraider et grandir ensemble dans notre foi.

Nous avons besoin de nous encourager. Nous avons besoin d’être encouragés. Être Église, ensemble, c’est s’engager à s’encourager. Dans le plus grand nombre de domaines possibles.

Dieu a placé son Esprit en toi et en moi pour que nous entrions ensemble dans la VIE ! Une vie relationnellement riche ! Et cette richesse est possible en se laissant guider par Lui.


On ne peut peut-être pas changer le monde en claquant des doigts, mais je sais que je peux faire une différence dans la vie de quelqu’un, une parole à la fois.

Je peux faire une différence dans la vie de quelqu’un, une parole à la fois

Image de Dim Hou

Cela commence par des actions toutes simples :


Lorsque tu trouves qu’une personne fait quelque chose de bien, dis-le lui, plutôt que juste le penser !

Quand tes amis traversent des phases de doutes dans leur foi, prie pour trouver les mots pour les “rebooster”, n’aie pas peur de ce qu’ils vont penser!


Encourage quelqu’un dans son projet, même s’il devient meilleur que le tien !
Valorise quelqu’un avec bienveillance, n’aie crainte qu’il soit plus apprécié que toi !

Ce changement que tu veux voir, il commence dans ton cœur et tes pensées. Il commence lorsque tu demandes à Dieu de te faire voir ton prochain à travers Ses yeux aimants d’un père. Ensuite demande-lui de te donner la sagesse et le courage de savoir comment le dire !

Ce changement est possible si tu trouves en Dieu l’assurance que tu es aimé, la certitude que ce n’est pas parce que l’autre est honoré et félicité, que tu es moins important ou moins aimé. Bien au contraire ! Dieu nous appelle à pouvoir nous réjouir lorsqu’un autre que nous fait quelque chose de bien, car nous travaillons ensemble pour le même projet, nous tirons tous à la même corde, nous jouons dans la même équipe en direction du même but.

 

Nous jouons dans la même équipe en direction du même but.

 1 Thessaloniciens 5.9-11 ; Ephésiens 4.29-32

Pour aller plus loin… Un article sur le site de la FREE par Thierry et Monique Juvet à lire ici.

logout-2.png

J'abandonne

ma retenue dans mes paroles et

 

ma peur du “qu’en dira-t’on”.

nonstop.png

Je suis renouvelé

dans mon obéissance à Dieu et

 

mon envie d’encourager l’autre.

logout.png

Je me revêts

d’un regard de bienveillance et

d’amour fraternel pour mon prochain

 

afin de pouvoir l’honorer, l’encourager et

 

lui communiquer l’amour de Dieu pour lui.

Le témoignage du jour

Partage cette méditation à tes amis !

WhatsApp.png