Psaume 119

Quand on est jeune, comment garder une conduite pure ? En observant ce que tu as dit, Seigneur. De tout mon coeur, je cherche à t'obéir ; ne me laisse pas dévier de tes commandements. Dans mon coeur, je conserve tes instructions pour ne pas être coupable envers toi. Merci, Seigneur, de m'enseigner ta volonté.
 
Mes lèvres énumèrent toutes les décisions que tu as prononcées. Suivre tes ordres me réjouit comme une immense richesse. Je veux réfléchir à tes exigences, et bien regarder la voie que tu me traces. Je suis ravi de suivre tes directives, je n'oublierai pas ta parole.
Psaume 119.9-16 (Bible en français courant)

Je choisis un verset : 

Je le recopie, je peux l’illustrer ou le décorer et je l’apprends par cœur !

family.png

3 mai

Un trésor NÉcessaire

On ne peut pas comprendre Dieu pleinement ou de manière exhaustive, non. C’est une donnée claire. Et pas seulement à cause de notre réalité humaine touchée par le péché depuis la chute. Même avant, on ne pouvait pas !

 

Pas à cause de nous, non. A cause de Dieu. Il est Dieu ! Sa science est infinie (Ps 147.5), sa grandeur insondable (Ps 145.3), son savoir au-dessus de ma portée, trop sublime pour que je puisse l’atteindre (Ps 139.17). Si on avait encore besoin d’un indice, Esaïe nous le propose : Autant le ciel est élevé au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et autant mes pensées sont élevées au-dessus de vos pensées (Es 55.9). … ça donne un ordre d’idée, non ? 

 

Si on partait de nous, si on partait de l’homme, nous serions incapables de comprendre Dieu. Et l’existence des milliers d’essais dans le domaine religieux de la compréhension du divin en sont une preuve. Un seul de ces essais, la mythologie grecque, montre à quel point l’homme se trompe s’il cherche tout seul à comprendre Dieu. On vise à côté ! Tellement ! Tellement loin de la cible, tellement loin de la vérité.

Si on prend les essais non éclairés - même imparfaitement - par l’Ecriture, on se rend compte que, quand l’homme essaie d’imaginer le divin, il décrit des dieux puissants, d’autres sages, d’autres manipulateurs, d’autres aimant… mais c’est tellement loin de la cible qu’il est difficile de ne pas en rire. Et en même temps, l’égarement de la mythologie grecque est presque une réussite en comparaison de la mythologie hindoue. 

Si l’homme n’a que lui pour découvrir Dieu, il se trompe. Complètement. Impossible de viser juste. Autant demander à un aveugle de viser une cible sans lui donner la moindre direction de son positionnement. 

« L’existence de centaines de fausses religions dans le monde témoigne de la façon dont les pécheurs, sans l’éclairage de l’Écriture, interprètent de travers et déforment la révélation que Dieu nous donne de lui-même dans la nature. » (Wayne Grudem, Théologie systématique, p. 143)

L’homme est aveugle, en fait. Spirituellement.

Seul Dieu connaît Dieu parfaitement.

alexei-scutari-5Zg64OwXJg8-unsplash.jpg

Seul Dieu connaît Dieu parfaitement. Du coup, pour pouvoir connaître qui il est, pour pouvoir comprendre - ne serait-ce qu’imparfaitement - qui il est, il faut que Dieu se fasse connaître. C’est une nécessité absolue, un présupposé de base. Pour que l’homme connaisse Dieu, il faut qu’Il se révèle, Lui. 

Pour que l’homme connaisse Dieu, il faut qu’Il se révèle, Lui.

 

Et c’est ce qu’il fait. Heureusement. Quel cadeau ! Merci mon Dieu ! C’était tellement nécessaire ! Une absolue nécessité ! 

Ce n’est pas seulement un trésor inestimable que nous avons entre les mains quand nous ouvrons la Bible. C’est une bouée de sauvetage ! C’est un cadeau de première nécessité ! C’est une corde jetée d’un hélicoptère qui nous sauve de nos essais désespérés de ne pas couler en tentant de faire un bateau avec de l’eau ! 

 

Dieu se révèle ! Il se fait connaître à l’homme. Il parle. À des hommes. A travers des hommes. Je peux le comprendre. Je peux m’appuyer sur Lui pour comprendre qui il est. Parce qu’il nous dit qui il est, il nous dit des choses à propos de lui. Il partage. Il communique. Il se révèle. Et cette Parole par laquelle Dieu se révèle est venue jusqu’à nous. Non seulement dans le sens que nous l’avons, entre nos mains, par écrit. Mais aussi parce que Jésus, Parole de Dieu, parfaite révélation de Dieu, est venu jusqu’à nous.

 

Personne ne connaît le Père, si ce n’est le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler.

Jésus, en Matthieu 11.27 

 

Nous ne pouvons pas comprendre Dieu parfaitement, non… mais on peut comprendre des choses à son sujet ! Et c’est déjà pas mal. On ne pourra jamais comprendre sa puissance de manière exhaustive, non … mais on peut comprendre qu’il est puissant. On ne pourra jamais comprendre son amour, ou sa justice, sa sagesse ou sa compassion de manière exhaustive, non … mais on peut comprendre qu’il est amour, justice, sagesse et compassion. Et ça nous suffit. 

 

Et puis, surtout, au-delà de le comprendre absolument, on peut le connaître. Apprendre à le connaître. Grandir dans notre connaissance de lui. Parce qu’il se révèle à nous.

Quel cadeau. 

« La Bible est précieuse car c’est par elle que nous sommes assurés 

de voir Dieu clairement. » 

(John Piper, Prendre plaisir en Dieu malgré tout, p. 120)

Savoir-a-avoir-200x231.png

DU SAVOIR À L'AVOIR

Merci, Eternel, de te révéler à nous. Merci pour cette envie qui vient de toi de nous dire qui tu es, de te dévoiler, pour qu’on puisse apprendre à te connaître, et à t’aimer. 

Seigneur, aucune conduite humaine ne t’a incité à révéler qui tu es … au contraire, j’imagine. Mais tu ne t’es pas arrêté à nous. Tu ne te révèles pas parce qu’on le mérite. Tu te révèles parce que tu désires te faire connaître à nous, pour la plus grande joie de l’être humain.

 

Merci pour ta grâce, présente dès les premiers mots de ta Parole.  Présente dans l’envie même de nous adresser la parole. Quelle grâce, Eternel, merci. Tu nous sauves. 

Savais-tu que la Bible est une bibliothèque en elle-même ? Elle réunit 66 livres de plus de 40 auteurs différents ! Regarde cette vidéo pour en savoir plus !

saviez-vous_logo.png

Le témoignage du jour

Partage cette méditation à tes amis !

WhatsApp.png